Stress et relaxation

« Je n'en peux plus ! Je stresse ! »

 

Nombreux sont ceux parmi nous qui se plaignent de stresser.
Nous décrivons le stress comme une plaie qui nous ronge la vie. Le stress est d'ailleurs le mot le plus courant pour décrire un ras le bol, une tension intérieure qui implose. Et pourtant d'autres diront qu'ils ont besoin de stress pour agir !

 

Mais alors qu'est-ce que ce « stress » qui semble gâcher la vie des uns et dynamiser la vie des autres ?


Souvent appelé le mal du siècle, le stress est un mot entré dans notre vocabulaire courant, avec une définition souvent inexacte. Qui n’a pas entendu quelqu’un de son entourage dire « Oh, ça me stresse  ! » ou bien, « J’suis fatigué, j’suis stressé… ». Ce terme est mis à toutes les sauces, en confondant les causes, les réactions et les conséquences. Il s’agit pourtant d’un concept scientifique qui correspond à une « réaction de l’organisme à une agression par un agent physique, psychique, émotionnel entraînant un déséquilibre qui doit être compensé par un travail d’adaptation ».


Mais la complexité réside dans le fait que le terme stress désigne à la fois l’agent responsable du problème, la réaction à cet agent et l’état dans lequel se trouve celui qui réagit. On parle bien sous le même terme de l’agression, de la capacité d’adaptation face à cette agression et des conséquences. On retrouve donc sous le mot stress :

  • La cause : c'est-à-dire l’agression ou la pression qui provoque le stress.
  • La réaction initiale : l’adaptation de l’organisme à cette agression. C’est cette réaction et les processus physiologiques qui l’accompagnent qui sont à l’origine du stress.
  • La ou les conséquences de ce stress : ses répercussions sur la santé.

 

 

Dire que notre société est plus stressante que celle de nos ancêtres serait faux. En effet, chaque individu vit avec son temps et est donc stressé par ce qui le concerne à un instant précis et par ce qu'il considère comme important dans sa vie. Ainsi, chaque individu à chaque époque avait des considérations qui l'amenaient à stresser autant que les Hommes d'aujourd'hui.


Ce travail d’adaptation se déroule au sein de l’organisme. Il peut être néfaste ou parfois utile, voire essentiel. En effet, on a constaté qu’un minimum de stress est nécessaire pour accroître les performances d’un individu, on parle de « bon stress » ou « eustress ».
Mais un stress trop intense provoque les effets inverses, on parle ici de « mauvais stress » ou « distress ». L’étymologie du mot stress est française : elle provient du vieux français « estrece » qui signifiait étroitesse, oppression ; qui venait du latin « stringere », serrer. Ce mot traverse la Manche pour désigner « la contrainte » dans la langue anglaise.

 

Stress professionnel, souffrance au travail ou risques psychosociaux

 

Le stress au travail porte plusieurs noms et plusieurs formes.

L'accumulation du stress en millieu professionnel à moyen ou long terme pourra entraîner fatigue, épuisement et Burn-Out.


Les chiffres sur le coût du stress et les risques psychosociaux

  • Coût du stress au travail en France : entre 2 à 3 milliards d’euros par an (source : INRS, lettre d’information n°23, 2009)
  • 413 millions d’euros pour les frais médicaux (source : Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail)
  • 954 millions d’euros pour les années perdues par rapport à l’espérance de vie (source : idem)
  • 617 milliards d’euros pour le coût des dépressions professionnelles en Europe (source : idem)
  • 55,6 millions de travailleurs européens déclarent avoir leur bien-être mental affecté par l’exposition à des risques psychosociaux.

Au quotidien, à la maison ou au travail, nombreuses sont les occasions de ressentir le stress et avec le temps ses effets néfastes sur notre organisme. Il est alors important de ne pas laisser cette situation dangereuse s'installer durablement.


De nombreuses méthodes existent pour apprendre à gérer son stress, ses émotions, et se relaxer.

Pour en savoir plus...

Pour me joindre ou prendre rendez-vous, veuillez appeler au : 06 80 53 44 55